Principe général

Pour la médecine traditionnelle chinoise, les saisons sont considérées comme ayant une influence significative sur la santé et le bien-être des individus. Chaque saison est associée à des caractéristiques spécifiques, à des éléments, à des organes, à des émotions, à des saveurs, à des climats et à des recommandations en matière de santé.

Chaque saison est vue comme une opportunité de maintenir l’équilibre énergétique du corps et prévenir tous déséquilibres. L’émotionnel variant selon les saisons, il faudra s’adapter pour favoriser une bonne santé selon les principes de la MTC.

En plus des 4 saisons, la médecine traditionnelle chinoise inclut une intersaison, également connue sous le nom de « cinquième saison ». C’est une période de transition relativement courte entre les saisons principales (printemps, été, automne et hiver). L’intersaison a une durée totale de 18 jours, répartie en 9 jours après la fin de l’une des saisons principales et 9 jours avant le début de la saison suivante.

L’intersaison présente souvent des conditions météorologiques changeantes, avec des journées qui peuvent être soit plus chaudes, soit plus froides que d’habitude. Les précipitations et les vents peuvent également varier. Pendant l’intersaison, le corps peut être plus vulnérable aux déséquilibres énergétiques en raison des fluctuations climatiques.

L’intersaison est considérée comme une période où le Qi (énergie) du corps est en transition entre les systèmes d’énergie des saisons précédentes et suivantes. Il est important de soutenir cette transition en préservant son énergie vitale.

L’intersaison est un concept important en MTC car elle reconnaît que les transitions saisonnières peuvent avoir un impact sur la santé et le bien-être et elle met l’accent sur l’adaptation aux changements naturels de l’environnement. Les praticiens en MTC prennent en compte ces variations saisonnières pour fournir des conseils de santé personnalisés à leurs patients.

Voici comment les saisons sont généralement définies en Médecine Chinoise:

L’hiver :

  • Élément : L’eau
  • Organe et viscère associés : Le Rein et la Vessie
  • Émotion : La peur
  • Couleur : Le bleu, noir, gris
  • Saveur : Le salé
  • Climat : Le froid et l’humidité

Ci-dessous quelques conseils pour bien aborder l’hiver selon la médecine traditionnelle chinoise, renforcer votre santé globale et prévenir les déséquilibres qui sont courants pendant cette période de l’année. N’oubliez pas que la MTC considère chaque individu comme unique, il est donc important d’adapter ces conseils à vos besoins personnels et à votre constitution. Si vous avez des préoccupations spécifiques de santé, consultez un praticien de la Médecine Traditionnelle Chinoise pour des conseils personnalisés.

  1. Nourrir les Reins : Privilégiez les aliments qui soutiennent les Reins, comme les légumes racines (carottes, panais, etc.), les légumineuses, les noix et les graines et les aliments riches en protéines
  2. Éviter le froid et l’humidité : L’hiver est souvent froid et humide, ce qui peut affaiblir le système immunitaire. Protégez-vous du froid en portant des vêtements chauds et en évitant de vous exposer aux températures glaciales. Évitez également de garder des vêtements mouillés, car l’humidité peut pénétrer dans le corps et causer des problèmes de santé.
  3. Reposez-vous suffisamment : l’hiver est considéré comme une période de repos et de régénération. Respectez votre besoin de sommeil et accordez-vous du temps pour vous reposer. Cela renforce votre Qi (énergie vitale) et vous prépare pour les saisons à venir.
  • Restez actif mais de manière modérée : Bien que le repos soit important, cela ne signifie pas que vous devez rester inactif. Pratiquez des exercices doux et modérés, comme le tai-chi, le qi gong ou la marche, pour maintenir la circulation énergétique et éviter l’enlisement.
  • Pratiquez la méditation et la relaxation : L’hiver est une excellente période pour la méditation et la relaxation. Ces pratiques peuvent vous aider à gérer le stress et à maintenir l’équilibre émotionnel, ce qui est particulièrement important en hiver lorsque l’élément Eau est dominant.
  • Évitez les excès alimentaires : Bien que l’hiver soit une période propice aux aliments nourrissants, évitez les excès alimentaires, en particulier les aliments gras et sucrés, car ils peuvent créer des déséquilibres.
  • Consommez des aliments de saison : Mangez des aliments de saison tels que les légumes d’hiver, les agrumes et les fruits secs. Évitez les aliments froids et crus, qui peuvent être plus difficiles à digérer en hiver.
  • Hydratez-vous : Même en hiver, il est important de rester hydraté. Optez pour des boissons chaudes comme des tisanes et de l’eau tempérée pour favoriser la digestion.
  • Protégez votre peau : La peau peut devenir sèche en hiver en raison de l’air froid et sec. Utilisez des hydratants naturels pour protéger votre peau.

Le printemps :

  • Élément : Le bois
  • Organe et viscère associés : Le Foie  et la Vésicule biliaire
  • Émotion : La colère
  • Couleur : Le vert
  • Saveur : L’acide
  • Climat : Le vent et pluie

Bien aborder la saison du printemps selon le concept de la médecine traditionnelle chinoise implique de prendre en compte les caractéristiques spécifiques de cette saison et de mettre en place des pratiques qui favorisent l’équilibre et la santé. Comme toujours, il est important de prendre en compte vos besoins personnels et votre constitution individuelle.

Voici quelques conseils pour bien aborder le printemps en MTC :

  1. Nettoyez et détoxifiez : Le printemps est la saison du renouveau et de la purification. C’est un moment propice pour nettoyer votre corps des toxines accumulées pendant l’hiver. Consommez des aliments détoxifiants comme les légumes verts (chou frisé, épinards, brocoli) et les herbes amères. Les jus de légumes frais peuvent également être bénéfiques.
  2. Pratiquez l’exercice physique : Le printemps est le moment idéal pour augmenter votre activité physique. Profitez-en pour vous aérer et tirer avantage de la douceur du temps et de la lumière du soleil. Des activités comme la marche, le vélo, le tai-chi ou le qi gong sont excellentes pour stimuler la circulation de l’énergie.
  3. Adoptez une attitude positive : Le printemps est associé à l’élément Bois, qui est synonyme de croissance, de créativité et de flexibilité. Cultivez une attitude positive et ouverte d’esprit, nourrissant vos projets et aspirations.
  4. Équilibrez l’énergie du Foie et de la Vésicule biliaire : Le Foie et la Vésicule biliaire sont les organes associés au printemps. Pour les soutenir, évitez les excès d’aliments gras, épicés et lourds. Privilégiez les saveurs douces et acides. Les herbes comme le pissenlit peuvent aider à nettoyer le Foie.
  5. Gérez le stress : Le Foie est également lié aux émotions, en particulier à la colère. Le printemps peut être une période où le stress émotionnel peut surgir. Pratiquez des techniques de gestion du stress comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde ou cohérence cardiaque.
  • Assurez-vous de bien dormir : Le sommeil est crucial pour maintenir l’équilibre énergétique. Adopter une routine de sommeil régulière afin de vous assurer un repos de qualité.
  • Mangez des aliments de saison : Consommez des aliments frais, de saison et locaux, tels que les légumes verts, les asperges, les fraises et les herbes fraîches.
  • Équilibrer votre énergie : La MTC considère que le printemps est une période de renaissance et de croissance. Utilisez cette énergie pour poursuivre des objectifs personnels, en veillant à ne pas vous épuiser.

L’été :

  • Élément : Le feu
  • Organe et viscère associés : Le Cœur et l’Intestin grêle
  • Émotion : La joie
  • Couleur : Le rouge
  • Saveur : L’amer
  • Climat : La chaleur et humidité

La saison de l’été selon la médecine traditionnelle chinoise, implique de prendre en compte les caractéristiques spécifiques de cette saison et de mettre en place des pratiques qui favorisent l’équilibre et la santé.

Comme toujours, il est important de prendre en compte vos besoins personnels et votre constitution individuelle.

Voici quelques conseils pour bien aborder l’été en MTC :

  1. Restez hydraté : L’été est généralement chaud et sec, ce qui peut entraîner une perte importante de liquides corporels par la transpiration. Pensez à boire souvent de l’eau pour rester hydraté. Vous pouvez également consommer des boissons comme des tisanes fraîches ou du thé vert qui ont des propriétés rafraîchissantes.
  2. Évitez la surchauffe : Limitez votre exposition directe au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée pour éviter la surchauffe. Portez des vêtements légers et de couleur claire pour réfléchir la lumière et vous protéger de la chaleur.
  3. Adoptez une alimentation légère : Privilégiez les aliments légers et rafraîchissants comme les fruits et légumes de saison (pastèques, concombres, melons, fraises). Évitez les aliments lourds, gras et épicés qui peuvent augmenter la chaleur interne du corps.
  4. Pratiquez des exercices doux : Le qi gong, le tai-chi et le yoga sont d’excellents choix d’exercices pour l’été car ils favorisent la circulation de l’énergie sans surchauffer le corps. Évitez les exercices intenses par temps chaud.
  5. Gardez une attitude positive : L’été est associé à la joie et à la vitalité. Profitez de cette saison pour cultiver une attitude positive et partager des moments agréables avec vos proches.
  6. Protégez l’énergie de votre cœur : En MTC, le Cœur est l’organe associé à l’été. Pour le soutenir, évitez le stress excessif, pratiquez la méditation ou la relaxation, et maintenez des relations sociales harmonieuses.
  7. Évitez les boissons glacées : Bien qu’il puisse être tentant de boire des boissons glacées pour se rafraîchir, cela peut affaiblir la digestion selon la MTC. Optez plutôt pour des boissons à température ambiante ou légèrement fraîches.
  8. Restez équilibré : La clé pour bien aborder l’été en MTC est l’équilibre. Écoutez votre corps et répondez à ses besoins, que ce soit en termes d’hydratation, d’alimentation ou d’activité physique.

L’automne :

  • Élément : Le métal
  • Organe et viscère associés : Le Poumon et le Gros Intestin
  • Émotion : La tristesse
  • Couleur : Le blanc
  • Saveur : Le piquant
  • Climat : La sècheresse

Toujours selon la médecine traditionnelle chinoise, l’automne est la saison où il est essentiel de comprendre les caractéristiques spécifiques de celle-ci en adoptant des pratiques qui favorisent l’équilibre et la santé. Comme toujours, il est important de prendre en compte vos besoins personnels et votre constitution individuelle.

Voici quelques conseils pour bien aborder l’automne en MTC :

  1. Renforcez l’énergie du Poumon et du Gros Intestin : En MTC, l’automne est associé aux organes Poumon et Gros Intestin. Pour soutenir leur énergie, consommez des aliments qui nourrissent ces organes, tels que les poires, les pommes, les noix, les champignons, les légumes racines, les légumineuses et les aliments riches en fibres.
  2. Équilibrez vos émotions : L’automne est associé à l’émotion de la tristesse en MTC. Prenez le temps de gérer vos émotions et de cultiver un état d’esprit équilibré. La méditation, le qi gong et le yoga peuvent aider à apaiser les émotions.
  3. Pratiquez la respiration profonde : Le Poumon est l’organe de la respiration en MTC. La respiration profonde peut aider à renforcer l’énergie du Poumon et à améliorer la qualité de l’air que vous respirez. Prenez régulièrement des respirations profondes et conscientes.
  4. Adoptez une alimentation de saison : Consommez des aliments de saison et locaux, comme les courges, les choux, les betteraves, les carottes et les pommes. Évitez les aliments froids et crus car ils peuvent être plus difficiles à digérer en automne.
  5. Préparez des plats réconfortants : L’automne est une période idéale pour cuisiner des plats réconfortants, tels que des soupes, des ragoûts et des plats mijotés. Utilisez des épices chaudes comme la cannelle, le gingembre et le poivre pour réchauffer le corps.
  6. Restez actif : Continuez à faire de l’exercice, mais ajustez votre routine en fonction de la saison. Les activités de plein air, comme la randonnée, sont particulièrement agréables en automne. Le tai-chi et le qi gong sont également recommandés pour maintenir l’énergie en circulation.
  7. Protégez-vous du vent froid : L’automne est souvent venteux, ce qui peut causer des déséquilibres énergétiques. Protégez-vous du vent froid en portant des vêtements appropriés, en particulier autour du cou et des oreilles.
  8. Nourrissez votre peau : L’air plus sec en automne peut rendre la peau plus sèche. Utilisez des hydratants naturels pour protéger votre peau.
  9. Gérez votre environnement : Assurez-vous que votre maison est bien ventilée, mais évitez les courants d’air froids. Gardez un équilibre entre la chaleur et la fraîcheur.
  10. Écoutez votre corps : La MTC met l’accent sur l’écoute de votre corps et de ses besoins. Adaptez vos habitudes en fonction de vos propres ressentis et de votre constitution individuelle.

L’intersaison :

  • Elément : La terre
  • Organes et viscère associés : La Rate-Pancréas et Estomac
  • Émotion : L’anxiété, l’angoisse et le souci
  • Couleur : Le jaune
  • Saveur : Le doux, sucré
  • Climat : L’humidité

L’intersaison peut varier d’une année à l’autre et peut avoir des effets différents sur chaque individu en fonction de sa constitution. L’intersaison, ou « cinquième saison », est une courte période de transition entre les saisons principales (printemps, été, automne et hiver).

L’intersaison présente souvent des conditions météorologiques changeantes, avec des journées qui peuvent être soit plus chaudes, soit plus froides que d’habitude. Les précipitations et les vents peuvent également varier. Pendant cette période, le corps peut être plus vulnérable aux déséquilibres énergétiques en raison des fluctuations climatiques.

Voici quelques conseils généraux pour bien aborder l’intersaison selon le concept de la MTC :

  1. Écoutez votre corps : L’intersaison est une période de changement où les conditions climatiques et énergétiques peuvent être en transition. Soyez attentif aux signaux de votre corps et adaptez votre action en conséquence.
  2. Équilibrez votre alimentation : Durant cette période, essayez de manger des aliments de saison et locaux, eux même souvent en transition. Évitez les excès alimentaires et privilégiez une alimentation équilibrée.
  3. Maintenez une activité physique modérée : Continuez à être actif, mais évitez les exercices extrêmement intenses qui pourraient surmener votre corps pendant cette période de changement.
  4. Pratiquez des exercices de régulation énergétique : Des pratiques comme le qi gong, le tai-chi et la méditation peuvent vous aider à maintenir l’équilibre énergétique pendant l’intersaison.
  5. Renforcez votre système immunitaire : Étant donné que l’intersaison peut être une période où la vulnérabilité aux maladies est plus élevée en raison des changements de climat, prenez des mesures pour renforcer votre système immunitaire. Cela peut inclure une alimentation équilibrée tels que les champignons shiitake, les légumes verts à feuilles, les agrumes, le gingembre, une hydratation adéquate et une gestion du stress.
  6. Gérez le stress : Les périodes de transition peuvent être favorables au stress. Utilisez des techniques de gestion du stress comme la méditation, la relaxation ou la respiration profonde pour maintenir votre équilibre émotionnel.
  7. Gestion du sommeil : Un sommeil de qualité est essentiel pour un système immunitaire fort. Suivez une routine de sommeil régulière et créez un environnement propice au repos.

Calendrier des saisons 2024 selon la médecine chinoise

Laissez un commentaire